Le Monde de la gastronomie Samarienne s’agrandit avec l’arrivée de Dimitri Caudron qui ouvrira dans les semaines à venir sa société au nom très évocateur : « Le Traiteur des Délices« .



Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Dimitri Caudron, j’ai 32 ans. Je suis en couple depuis 10 ans, marié depuis 4 ans et papa de 4 garçons.

J’ai grandit dans le nord près de Lille ou j’ai eu une enfance un peu particulière. Mes parents étaient divorcés et je n’arrivais pas à trouver ma place alors j’ai été élevé par mes grands-parents maternelles.

C’est mon parrain qui me prenait de temps à autre pendant le week-end. Il m’a fait découvrir le métier et m’a donné le goût à la pratique.

Lire la suite de

Le Hacking légal : KESAKO ???

Ce n’est pas la possibilité de télécharger des films ou de la musique légalement, Hé non vous avez perdu !!! …

C’est tout simplement le fait de pouvoir faire du piratage de pages Web dédiées… Je m’explique :

Certains sites qui traitent de la sécurité informatique et du hacking vous permettent, par le biais de CHALLENGE, d’exercer votre talent de Hackeur en craquant des fichiers, trouver des pages secrètes sur leurs sites, trouvez des mots de passe etc…

Chaque CHALLENGE est constitué de différents niveaux (du plus facile au plus ardu) que vous devez réussir pour obtenir des points et vous classer parmi les meilleurs. Chaque niveau possède sa faiblesse et c’est à vous de la  trouver, grâce à des petits cours ou explications que vous pouvez dénicher sur Internet. Pour vous faire une idée  des difficultés que vous pouvez rencontrer en vous exerçant à ce petit sport cérébral voici une petite liste de failles qui vous attendent dans ces CHALLENGES :

– Trouver un mot de passe caché (faille Web)
– Trouver un login et son mot de passe (faille Web)
– Craquer un fichier Zipper (cracking)
– Craquer une protection fait en Javascript (faille Javascript)
– Cross Site Scripting (faille XSS)
– Faille avec les cookies (faille PHP)
– Passer au delà d\’une page protéger par htaccess (faille PHP)
– Décrypter un mot de passe (cryptographie)

Lire la suite de

Qu’est-ce qu’un hacker? (Source : cliquez ici)

Le Jargon File [traduit en français sous le titre Cyberlexis, aux éditions Masson, NDT] contient un certain nombre de définitions du terme « hacker », qui sont toutes liées à l’aptitude technique et au plaisir pris à résoudre des problèmes et à dépasser des limites arbitraires. Cependant, si vous voulez savoir comment devenir un hacker, seules deux de ces définitions sont pertinentes.

Il existe une communauté, une culture partagée, de programmeurs expérimentés et de spécialistes des réseaux, dont l’histoire remonte aux premiers mini-ordinateurs multi-utilisateurs, il y a quelques dizaines d’années, et aux premières expériences de l’ARPAnet [le réseau connu aujourd’hui sous le nom d’Internet, NDT]. Les membres de cette culture ont créé le mot « hacker ». Ce sont des hackers qui ont créé l’Internet. Ce sont des hackers qui ont fait du système d’exploitation Unix ce qu’il est de nos jours. Ce sont des hackers qui font tourner les newsgroups Usenet et le World Wide Web.

Si vous faites partie de cette culture, si vous y avez contribué et si d’autres personnes qui en font partie savent qui vous êtes et vous considèrent comme un hacker, alors vous êtes un hacker.

L’état d’esprit d’un hacker ne se réduit pas à cette culture des hackers du logiciel. Il y a des gens qui appliquent l’attitude du hacker à d’autres domaines, comme l’électronique ou la musique. En fait, on trouve cet esprit à l’état le plus avancé dans n’importe quel domaine de la science ou des arts. Les hackers du logiciels reconnaissent cette similitude d’esprit, et certains affirment que la nature même du hacker est indépendante du domaine particulier auquel le hacker se consacre réellement. Mais dans la suite de ce document, nous nous concentrerons sur les aptitudes et les attitudes des hacker du logiciel, et sur les traditions de la culture partagée qui a créé le terme « HACKER ».

NB: il y a un autre groupe de personnes qui s’autoproclament des « hackers », mais qui n’en sont pas. Ces gens (principalement des adolescents de sexe masculin) prennent leur pied en s’introduisant à distance dans les systèmes informatiques et en piratant les systèmes téléphoniques. Les vrais hackers appellent ces gens des « CRACKERS » et ne veulent rien avoir à faire avec eux. Les vrais hackers pensent que les crackers sont des gens paresseux, irresponsables, et pas très brillants. Malheureusement, de nombreux journalistes se sont laissé abuser et utilisent le mot « hacker » quand ils devraient utiliser le mot « cracker ». Cela ne lasse pas d’irriter les vrais hackers.

La différence fondamentale est la suivante:
les hackers construisent des choses, les crackers les cassent.

Si vous voulez devenir un hacker, alors continuez cette lecture. Si vous voulez devenir un cracker, allez lire le newsgroup alt.2600, c’est tout ce que j’ai à en dire.

Lire la suite de