Les Hortillonnages d’Amiens

Les hortillonnages d’Amiens sont un espace de 300 hectares d’anciens marais situé à l’est d’Amiens, comblés (probablement à l’époque gallo-romaine) pour créer des champs utilisables pour la culture maraîchères.

Cette activité est en fort déclin depuis les années 1950. Il ne reste plus aujourd’hui qu’une dizaine de maraîchers qui exploitent 25 hectares, le reste des hortillonnages s’étant progressivement transformé en terrains de loisirs et de résidences secondaires, ainsi qu’en friches qui sont occupées par de nombreuses espéces sauvages qui y nichent, s’y reproduisent ou s’y nourrissent : c’est un espace d’une grande richesse écologique.

Les hortillonnages sont formés d’une multitude d’iles alluvionnaires entourées de 65 kilomètres de voies d’eau, fossés et rieux (nom des canaux des hortillonnages en picard) alimentés par les eaux de la Somme, avec de nombreux étangs.

Les hortillonnages s’étendent sur plusieurs communes :

* Amiens
* Longueau
* Rivery
* Camon

Les Hortillonnages sont cultivés depuis environ 2 000 ans. Aujourd’hui, il ne reste plus que 300 des 10 000 hectares d’origine, de par l’extension urbaine. Environ 1 000 personnes vivaient de la culture maraichère des Hortillonnages, aujourd’hui ce nombre s’est réduit a une dizaine, le reste du terrain est soit laissé en friches à cause de l’accès difficile, soit utilisé en tant que terrain de loisir.

Les hommes et les femmes qui pratiquent la culture des légumes dans les hortillonnages sont appelés les hortillons. Ils se déplacent d’aires (autres noms des ailes) en aires sur des barques à cornet, qui sont de grandes barques à fond plat, aux extrémités relevées pour faciliter l’accostage. Elles sont utilisées depuis toujours par les maraichers pour leurs déplacements.

Si 950 personnes avaient une activité d’hortillons en 1906, il ne reste aujourd’hui qu’une dizaine d’exploitations en activité.

Avant le milieu du XXe siècle, les hortillons vendaient régulièrement leurs primeurs au cours des marchés sur l’eau . Aujourd’hui ce marché n’a lieu sous sa forme traditionnelle qu’une fois l’an, en général pendant la Fête de l’eau qui se déroule en juin dans le quartier Saint-Leu. On peut néanmoins se procurer la production des hortillons au marché qui a lieu chaque samedi matin place Parmentier en Amiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *